Voici les 10 meilleurs conseils pour réussir un entretien paysager en ouverture printanière.  

Être capable de faire soi-même des tailles de vivaces et d'arbustes afin d'augmenter le taux de survie et de croissance.


Ouverture du terrain au début du printemps.

Lorsque le printemps est à nos portes, vient le temps de faire des travaux d'entretien paysager sur le terrain.  Enlever les protections hivernale sur les vivaces et les arbustes, racler le terrain, déchaumer le gazon, nettoyer la cours.  

Lorsque la neige est complètement fondue, vient le temps de ramasser tous les débris au sol et de faire un ménage des choses qui sont restées après la fonte des neiges.  Nous allons vous présenter 10 conseils pour vous aider a optimiser l'entretien de votre terrain


Voici la liste des 10 meilleurs conseils pour l'entretien printanière

  1. Enlever les protections hivernale. Il est temps d'enlever les protections hivernales des arbustes et des vivaces, installées à l'automne.  Il faut intervenir de manière méticuleuse pour protéger les branches et les repousses.  Il faut penser à remiser convenablement les protections hivernales dans le but de les réutiliser pour les futurs hivers.
  2. Ramassez les choses évidentes en premier. Lorsque toute la neige a fondue, vous devrez faire le tour de votre terrain et ramasser tous les déchets, les déjections canines et les débris des végétaux des plus gros au plus petit qui restent après l’hiver. Assurez-vous d’enfiler une paire de gants et de faire attention aux éléments coupants. Si vous laissez des débris sur votre pelouse après la fonte des neiges, vous risquez d’empêcher la croissance de nouvelles pousses saines de pelouse.
  3. Occupez-vous de votre pelouse. Cependant, si vous avez bien raclés la pelouse avant l’hiver pour éviter la moisissure des neiges. Donnez-lui toutefois un autre coup de râteau une fois la neige fondue pour éliminer le reste des feuilles mortes, des brindilles, de la pelouse jaunie, et permettre une belle pelouse en santé dès le début du printemps.  Donnez-lui de l'amour en lui étendant de l'engrais de début de saison, dont nous vous parlerons dans un prochain article.
  4. Inspectez vos outils. Avant que la saison batte son plein, il peut s'avérer utile d'inspecter vos outils de jardin pour éviter des surprises en milieu de saison. Assurez-vous que tous vos outils soient convenables et bien aiguisées et sans rouille, inspectez tous les outils à moteur et notez toutes fissures ou tous signes d’usure dans les courroies visibles et si tout semble en ordre, remplacez l’huile utilisée et suivez les mesures d’entretien dans le manuel du propriétaire.
  5. Nettoyez vos plate-bandes.   Nettoyer les plates-bandes en enlevant les feuilles mortes au sol avec un outil adéquats comme un petit râteau à feuilles. Utilisez des ciseaux ou des cisailles de jardin pour enlever les feuilles et les tiges mortes des vivaces.  Utiliser un coupe bordure pour délimiter la pelouses ornementales et arrachez toutes les plantes annuelles que vous voulez remplacer. En étendant du compost à la racine des végétaux, cela favorise une croissance élevée des végétaux existant.  Enfin remettre du paillis au besoin. 
  6. Diviser les plants de vivaces.  Le printemps est le moment venu pour diviser les plants qui sont devenue trop volumineux.  Des plants en santé grossissent avec le temps. Mieux vaut le faire tôt au printemps ou tard à l’automne. À noter qu’il est déconseillé de le faire en période de canicule, afin d'éviter des pertes de végétaux.
  7. Nettoyer votre cours et vos trottoir.  Passer un bon coup de balais dans la cours et sur les trottoirs est un bon moyen pour nettoyer tout résidus et du même coup vérifier l'état des joints de polymères.  Cependant, faites attention pour ne pas enlever le sable polymère. Assurez-vous que les joints soient toujours bien remplis et qu’il n’y ait pas de terre par-dessus, sinon les mauvaises herbes peuvent s’implanter. Si vous voyez qu’il en manque, ajoutez-en!  Arrosez-le d’un léger filet d’eau pour le fixer.
  8. Sceller votre pavé.  Nous vous conseillons d'installer un scellant, si vous êtes dans une zone boisée ou que votre pavé ou dalle de béton est de couleur pâle.  Certains environnements sont plus propices que d’autres pour tacher le pavé.  Le scellant bloque les pores de votre pavé et empêche l’absorption des matières organiques responsables des taches. Il doit être appliqué, au minimum, un an après l’installation et doit être refait au besoin.
  9. Ouvrir le système d'irrigation.   Si vous avez un système d’irrigation, vous pouvez le repartir quand la terre est réchauffée autour de la mi-mai. Remettez-le en marche en mettant votre contrôle à la position «marche» et ouvrir la valve correspondante.
  10. Optimiser votre système d'éclairage.  Pour profitez pleinement de votre terrain en soirée, le printemps est le moment idéale pour faire l'ajustement du système d'éclairage.  Il suffit de changer les ampoules qui sont brûlées et de faire des ajustements de position afin d'optimiser le rendement du système d'éclairage.

En conclusion

Pour vous permettre de bien réaliser une ouverture de terrain au printemps, vous n'avez qu'à suivre ces 10 conseils.  Ceci, vous permettra de jouir pleinement de votre terrain en période estivale sans tracas.  De plus, un petit dernier conseil, pour éliminer les mauvaises herbes dans les plates-bandes, plus vous en faites souvent, moins vous en faites à long termes.

Nous sommes conscient que ce n'est pas tout le monde qui à le temps ou habile d'exécuter ces tâches.  Alors, nous vous offrons nos services d'entretien paysager personnalisés avec des conseils et formations.  Vous pouvez communiquer avec nous à tous moments.

>